« D’EST EN OUEST, JAZZ ET CORDES»

Ou… le périple de Ninine, le musicien manouche…

 

       Concert commenté et festif. Voyage à travers les grands moments des musiques populaires qui ont enfanté le jazz manouche: répertoire tzigane, middle-jazz, valse musette, bossa nova ... Un grand périple qui, d’Europe centrale à Brasilia, nous conduira finalement à Paris avec les standards de Django et Grappelli.

 

L'histoire est celle de Ninine, le musicien manouche qui a embarqué à Marseille en 1951 vers les USA, la patrie du jazz... Il y a amené le swing manouche et c'est cette aventure qui vous est contée au fur et à mesure du concert... Tout part, comme dans les films d'aventures du testament du Capitaine Sharp (que vous pouvez télécharger sur cette page)...

 

Plusieurs figures emblématiques sont évoquées, de Kreisler à Sidney Bechet, en passant par Thelonious Monk, Django et Grapelli bien évidemment, mais aussi Luis Bonfa ou Gus Viseur... Un concert plus qu'un spectacle mais aussi un spectacle plus qu'un concert...

 

La presse :

« (Alert O Jazz)… nous a démontré que cette musique manouche, avec ses règles de construction, pouvait laisser place à une improvisation inspirée… »     Zibeline (Marseille)

« …Sur scène, le groupe se régale dans l’énergie et la bonne humeur … Quatre artistes hors du commun»         La Provence (Var)